Élucubrations pédagogiques

22 Août, 2015

Vis ma vie d’instit

Posté par JR dans la catégorie Lecture

“Vis ma vie d’instit”, ce n’est pas une nouvelle émission de télé-réalité, mais le titre d’un livre écrit par le sympathique Lucien Marboeuf, dont vous connaissez peut-être les écrits sans le savoir si vous parcourez de temps en temps son excellent blog L’instithumeur.

A vrai dire, ce récit, c’est encore mieux que la télé-réalité : Lucien a branché pour vous une caméra dans son école 24h/24, mais avec le filtre bien particulier de sa perception très humaine de son métier d’enseignant. Il vous raconte, au fil de ses 275 pages, son quotidien d’instit, de la rentrée de septembre à la sortie de juin. Lire la suite »

01 Nov, 2013

Rien de neuf : mes élèves sur Facebook

Posté par JR dans la catégorie Facebook|Le numérique|Projets

Après 4 ans d’utilisation de Twitter avec mes élèves de CP pour les motiver à l’écriture et à la lecture dans de vrais situations de communication, je teste en parallèle cette année l’utilisation d’une page Facebook pour la classe, alimentée par les élèves.

 

Pourquoi Facebook ?

J’allais dire, pourquoi pas ? Il y a quelques années, quand on me demandait pourquoi je n’utilisais pas Facebook en classe, je répondais sur la nécessité de ne pas faire de mélange entre vie privée et vie de la classe. Nos limites entre ces deux mondes ont cependant évolué, et les adultes eux-mêmes, notamment les parents d’élèves, ont affiné leur usage de Facebook : meilleur contrôle de leur publication ou de leurs paramètres de confidentialité, usage positif en terme d’image (ce que je publie est visible, partageable…). Lire la suite »

Késako ?

Depuis quelques années, le modèle de la « classe inversée » séduit les enseignants, certainement à juste titre. Si vous vivez dans une caverne pédagogique, en quelques mots, user d’une « pédagogie inversée » consiste à exporter hors de la classe le contenu plus théorique des apprentissages, via notamment les outils numériques(vidéo à visionner avant les cours par exemple), et de consacrer le temps de classe à l’entraînement, à la manipulation, à des parcours plus individualisés.

A priori, pédagogiquement, ça se tient. C’est même le sens dans lequel je voudrais vivre ma classe : faire des apprentissages, au lieu de transmettre et de recevoir des connaissances…
Michèle Drechsler, inspectrice de l’Education Nationale, qualifie d’ailleurs à juste titre  cette pédagogie inversée de « pédagogie du bon sens ».

Alors pourquoi suis-je gêné par cet angle de vue ?

Lire la suite »

12 Mai, 2013

Éduquer aux écrans ?

Posté par JR dans la catégorie Le numérique|Twitter

On entend souvent parler de l’éducation à l’écran.

C’est comme la voiture : il y a ceux qui l’utilisent parce qu’ils doivent vraiment se déplacer, il y a ceux qui aiment l’objet et le personnalisent de façon parfois très originale, puis il y a ceux qui prennent du plaisir dans l’usage (accélération, confort…).
En usage d’écran, on a la même typologie : ceux qui allument la télé ou l’ordi pour répondre à un besoin (détente, recherche d’information, envoi d’un message…), ceux qui aiment la qualité de l’appareil, et ceux qui prennent plaisir dans son usage.

Lire la suite »

Je vois passer sur mes réseaux l’annonce officielle de la création du Conseil National de l’Innovation pour la Réussite Éducative, avec la nomination en son sein de quelques amis ou contacts virtuels dont j’apprécie les initiatives ou l’esprit…
Je les en félicite au passage !

 

40 membres pour 1.000.000 d’enseignants

Ce « Conseil » me pose toutefois question. Lire la suite »

02 Fév, 2013

Stop the vintage school

Posté par JR dans la catégorie Education Nationale|Rêve d'école

« Vintage » : d’époque.

A l’heure où l’on parle de refondation de l’école, et où l’on nous propose des solutions très normées, à ces moments où justement il faudrait laisser la place à la créativité des établissements et des équipes enseignantes, je me pose beaucoup de questions sur le sens de nos pratiques en classe : mise des enfants dans des cases(obligation à rester dans sa classe d’âge, évaluations à tout-va, stigmatisation de l’erreur souvent qualifiée d’échec), ultra-importance donnée au contenu d’apprentissage (à l’époque où tout ce contenu est accessible du bout du doigt), corporatisme d’une profession à l’heure de la polyvalence d’une société (mais pourquoi l’école reste-t-elle donc si fermée sur elle-même ?)

Et si enseigner n’était plus la spécialité de l’école ?

Lire la suite »

06 Jan, 2013

Bien-être des élèves et apprentissages

Posté par JR dans la catégorie L'évaluation|Le numérique|Projets

Dans le flot habituel des évaluations scolaires, on prend souvent en compte les résultats, échecs ou réussites, parfois le chemin parcouru(ciblage des efforts et des progrès), mais rarement le « moral » de l’enfant : es-tu content d’avoir appris ? Es-tu heureux d’entrer en classe ? As-tu peur ? Est-ce que tu t’ennuies ? On n’évalue jamais ce ressenti simplement parce qu’on n’en perçoit pas l’utilité.

Dans ma logique d’évaluation ludique (voir ce vieil article sur mon Foursquare éducatif), je vais tenter d’enregistrer le plus souvent possible l’état de l’enfant. Parler de « bien-être », c’est peut-être un parti pris, mais comment appeler ce « être » s’il n’est pas « bien » ? Le « mal-être », le « moyen-être », le « so-so » comme diraient nos voisins anglais ? Lire la suite »

17 Nov, 2012

3 jours au Qatar pour WISE !

Posté par JR dans la catégorie Education Nationale|Rêve d'école

Non, je ne vous parlerai pas du Qatar, n’en ayant pas vu grand chose, mais d’Éducation. Je sors en effet d’une semaine au sommet mondial WISE, et je ne peux me permettre de garder toutes ces richesses reçues pour moi.

 

WISE, quésako ?

Wise est l’acronyme de World Innovation Summit for Education. Si vous possédez mon excellent niveau d’anglais, vous avez déjà compris qu’il s’agit d’un sommet mondial à propos d’éducation, et notamment d’innovation. A vrai dire, il s’agit d’une rencontre mondiale d’acteurs de l’éducation de plus de 100 pays, organisée par la fondation du Qatar, qui encourage et participe au financement de quelques projets dans le monde, notamment dans les pays en développement. Lire la suite »

28 Oct, 2012

Twitter en classe de CP, saison 3.

Posté par JR dans la catégorie Twitter

Pour la troisième année consécutive, j’utilise Twitter comme outil d’écriture pour apprendre à lire avec des élèves de 6 ans.

Qu’on ne se méprenne pas : il s’agit d’un outil parmi les autres, entre des outils d’entraînement (b-a ba, méthode des Alphas, méthode phonétique et gestuelle de Borel-Maisonny, fichier Max, Jules et leurs copains de chez Hachette), et des outils de compréhension et de motivation à la lecture (albums de jeunesse, projets thématiques comme le suivi du Vendée Globe).

  Lire la suite »

30 Sep, 2012

Education Nationale ou Locale ?

Posté par JR dans la catégorie Education Nationale|Rêve d'école

Voilà un billet qui m’attirera peut-être les foudres, ou au moins la désapprobation, des grands défenseurs de l’école publique et de l’Éducation Nationale. Et pourtant, l’argumentaire que je vais développer rapidement dans les lignes qui suivent me vient souvent en tête dans ma pratique, dans la découverte des pratiques des autres ou lors de l’arrivée de nouveaux programmes officiels.

 

Un invariant dans la classe : la nécessité d’individualiser.

Quand j’ai débuté il y a plus de 10 ans dans mon métier, j’avais dans l’idée de faire ce qu’il me semblait avoir apprécié en tant qu’élève(studieux) : proposer une activité commune à la classe, laisser les élèves s’y adapter, avec des bons, des moyens, et m’occuper un peu plus de ceux en difficulté. Lire la suite »

Beaucoup d'articles concernent mon expérience d'utilisation de Twitter au CP, mais d'autres articles devraient voir le jour prochainement :-)

Archives

élucubration

n. f., ouvrage composé à la lumière de la lampe, à force de veillées et de travail.

Qui suis-je ?

Enseignant depuis plus de 13 ans, en CP à Dunkerque, je m'interroge sur mes pratiques et sur celles de divers collègues, afin de donner au temps d'école le meilleur rapport plaisir-apprentissage.

On tweete chez les instits