Partir...

Mes ailleurs

Sites que j’ai créés, que j’alimente ou auxquels je contribue.

Des sites à (re)découvrir

Sites que je visite régulièrement ou que j’apprécie, en lien avec l’école.

 
Crédit photo : Nattu, FlickR, creative commons.

Un commentaire

  1. Bonjour JR !
    Cela fait des années que je suis ton blog et que je l’apprécie ! Je m’aperçois que tu as refait la « déco à neuf » ! C’est superbe ! Bravo et encore merci pour tous ces documents très intéressants que tu partages.

  2. Merci ! Il me faudra encore un peu de temps pour le réalimenter complètement, mais les petits commentaires font toujours plaisir ! 🙂

  3. Bonjour et merci pour votre merveilleux site.
    Juste une petite remarque d’orthographe :
    On écrit « Sites que j’ai créé » avec un S :
    Sites que j’ai crééS

    Merci encore et bonne continuation

  4. Merci pour votre message et pour la remarque, c’est corrigé. Je retourne à l’école dans quelques jours pour réviser mes accords ! 😉

  5. Vous animez un site de partage en accès libre : c’est pourquoi je vous propose de participer aux volumes 2 et 3 d’une publication sur les GP transversaux à l’école primaire. Choisissez le GP qui vous intéresse et contactez-moi ! gestesprofessionnels.com 

    Préface de Philippe Meirieu à propos du Volume 1 :
    « Le travail effectué par Jacques Fraschini et son équipe est, en tous  points, absolument remarquable. Il a réussi à balayer la quasi-totalité des « gestes professionnels » qu’un enseignant peut mobiliser pour accomplir sa misssion.  Sur chacun d’eux, il a effectué une recherche précise et présente, outre le cadre institutionnel dans lequel il s’inscrit, les finalités éducatives qui l’inspirent, les principes pédagogiques qui permettent de le mettre en œuvre, des exemples, toujours clairs, parlants et stimulants, une carte mentale qui l’inscrit dans l’écosystème de la classe et de l’école ainsi qu’un dossier documentaire très fourni. Ce travail est inédit : par son ampleur, par sa précision, par ses références, par sa volonté de s’adresser aux praticiens et praticiennes sans jargon inutile mais sans tomber, non plus, dans des prescriptions standardisées. 
    En fait Jacques Fraschini met à la disposition de tous ses collègues un moyen particulièrement complet et précieux pour étendre, diversifier et réguler leur panoplie méthodologique. Or, on sait aujourd’hui que c’est précisément la capacité à faire appel aux bons outils au bon moment, sur les objectifs d’apprentissage visés et en fonction des élèves concrets que l’on a en face de soi, qui contribue le plus significativement à la réussite du plus grand nombre.
    Un enseignant qui se veut expert ne se résigne jamais, en effet, à ce qu’il perçoit comme une impasse ou un échec. Il n’applique pas, non plus, des recettes toutes faites, il s’efforce de comprendre la situation à laquelle il doit faire face et de trouver des propositions adaptées. Or, il serait naïf de croire que ces propositions peuvent toutes être inventées et improvisées. L’exercice du jugement pédagogique et la prise de décision pertinente exigent tout autant une grande attention aux événements qui se passent dans la classe et aux comportements des élèves qu’une capacité à aller chercher dans sa « mémoire pédagogique » ce qui peut correspondre au problème rencontré. Et voilà que Jacques Fraschini nous offre le moyen d’enrichir considérablement cette mémoire. On ne saurait trop l’en remercier. Gageons que les enseignantes et les enseignants utiliseront beaucoup les outils qu’il leur propose. Pour être plus libres de mobiliser à chaque instant, avec lucidité et détermination, les « gestes professionnels » qui leur permettront d’être plus efficaces, mais aussi – et ce n’est pas rien – plus heureux dans l’exercice de leur métier. »
    Philippe Meirieu

  6. Merci pour votre proposition. Ayant trop de projets « sur le feu » actuellement, je ne pourrai pas prendre le temps de participer actuellement, mais j’ajoute le lien dans mes signets pour y repasser plus en profondeur. Meilleurs voeux pour l’année qui arrive !

Voulez-vous laisser un petit mot ?