Un commentaire

  1. Bonjour, et bravo pour ce très beau site !

    J’ai un doute sur le vers "je ne sais pas pourquoi" : il a une syllabe de trop (6 contre 5 dans le reste du poème). Ce serait très inhabituel chez Maurice Carême de prendre des libertés avec les canons des règles de la versification 😉

    Peut-être que c’est une faute de frappe et ce serait plutôt "je ne sais pourquoi" ?

  2. Merci beaucoup, en effet, c’est plus logique sans le "pas", et quelques autres sites donnent cette version certainement choisie par Maurice Carême… L’erreur provenait d’un copier-coller de sites d’école…
    Merci pour l’intervention, j’ai modifié le fichier 🙂

Voulez-vous laisser un petit mot ?